Mots clés : Kant

Kant : pour apprendre la liberté il faut être libre

J’avoue ne pas pouvoir me faire très bien à cette expression dont usent aussi des hommes sensés : un certain peuple (en train d’élaborer sa liberté légale) n’est pas mûr pour la liberté ; les serfs d’un propriétaire terrien ne sont pas encore mûrs pour la liberté ; et de même aussi les hommes ne sont pas encore mûrs pour la liberté de conscience. Dans une hypothèse de ce genre la liberté ne se produira jamais ; car on ne peut mûrir pour la liberté, si l’on n’a pas été mis au préalable en liberté (il faut être libre pour pouvoir se servir utilement de ses forces pour la liberté). Les premiers essais en seront sans doute grossiers et liés d’ordinaire à une condition plus pénible et plus dangereuse que lorsque l’on se trouvait encore sous les ordres, mais aussi confié aux soins d’autrui ; cependant jamais on ne mûrit pour la raison autrement que grâce à ses tentatives personnelles (qu’il faut être libre de pouvoir effectuer. (…) Eriger en...

Lire la suite...

La démocratie d’opinion, cette gueuse (28 octobre)

A écouter ou lire certains commentateurs, une grave menace pèse aujourd’hui sur la France, une très grave menace, peut être même la plus grave, celle de la démocratie d’opinion. Pas une seule journée sans qu’ici ou là, à droite et à gauche, on nous explique qu’il y a, à droite et à gauche, des gens qui veulent la faire règner et ce faisant mettre en péril la République française, faire le lit de l’extrême droite, sombrer dans le populisme, se vautrer dans la démagogie etc. J’avoue ma perplexité. Démocratie d’opinion, dit-on. Mais n’est-ce pas un pléonasme ? La démocratie n’est-elle pas toujours d’opinion ? Dès lors en effet que c’est du peuple et d’un vote populaire qu’émane le pouvoir politique, n’érige-t-on pas, par principe en quelque sorte, l’opinion en fondement de la légalité et de la légitimité. Par ailleurs n’apprécie-t-on pas la démocratie, précisément parce qu’elle rend possible l’expression et la confrontation des opinions ? Bien sûr j’ai parfaitement compris qu’en vilipendant la démocratie d’opinion, ce n’est pas...

Lire la suite...