Mots clés : immigrés

A propos de l’identité nationale..1996.

Extrait de mon livre : « Un chagrin politique » 1996. Où il est question d’identité nationale et d’identité française…
Etait-ce parce que j’étais moi-même fille d’immigré que j’ai vécu cette question comme une affaire personnelle? Sans doute. Encore que je fasse partie de ceux qui jugent qu’il y a des principes pour lesquels il faut se battre, même si leur mise en cause ne renvoie pas à une situation personnelle. Je n’ai jamais eu à souffrir d’avoir un père italien. Mais il est vrai qu’en entendant les propos sur les immigrés d’aujourd’hui, je ne pouvais m’empêcher de songer à ceux tenus avant-guerre à l’égard des immigrés italiens, ou aux émeutes anti-italiennes dans le sud-est de la France à la fin du siècle dernier. Ni aux réflexions entendues par ma mère lorsqu’elle épousa mon père, un « macaroni ».

Lire la suite...

« Corps de civilisés et âme de barbares? » Herman Melville

Laissons de côté le lieu commun national tant débattu, à savoir si, oui ou non,
il faut laisser de telles multitudes d’étrangers pauvres venir atterrir sur nos
rivages américains; laissons-le de côté, mais avec cette pensée que, s’ils ont
pu arriver jusqu’ici, c’est qu’ils avaient la permission de Dieu de venir, même
s’ils apportent toute l’Irlande et sa misère avec eux.Car le monde tout entier
est le patrimoine du monde entier. Mais laissons tout cela, et voyons un peu
de quelle meilleure façon les émigrants peuvent venir ici, puisqu’ils y
viennent et qu’ils veulent y venir.

Lire la suite...